Nous sommes en train d'effectuer des tâches de maintenance et de mises à jour du site. Cela pourrait perturber votre visite. Veuillez nous excuser pour la gêne occasionnée.

2 élèves de journalisme en action.

2 élèves de journalisme en action
                                                 

Le journalisme : plus qu’un travail

Mercredi 4 octobre 2017

Julia Larouche , 5B

En passant par Edmonton, Toronto, Trois-Rivières et Québec, Claude Bernatchez a une expérience journalistique haute en couleur. « On se promène partout dans le monde en fonction de l’actualité. », témoigna l’animateur radio qui parlait de son métier avec passion et fierté. « On est de drôles de bibittes. », ajouta-t-il en riant pour expliquer l’ardeur des journalistes et leur besoin de toujours être là où l’action, et parfois même le danger, se trouvent.

Sa présentation du 4 octobre dernier nous a informés, non seulement des implications d’une carrière journalistique, mais aussi du rôle que tenait M. Bernatchez à Radio-Canada, là où il anime l’émission du matin, de 5 h 30 à 9 h. À Première heure, le Québécois s’occupe de l’actualité, peu importe si elle est locale ou nationale, et de la politique. Il va entre autres mener des entrevues avec les chefs ou des membres des partis lors des élections. Les entrevues sont habituellement courtes et essaient de combler le mieux qu’elles peuvent les questionnements des auditeurs. Afin d’éviter la cacophonie et le désordre, M. Bernatchez préfère questionner ses invités un à la suite de l’autre au lieu d’orchestrer des débats.

Malgré que ce processus, à l’écoute, semble bien couler, son enregistrement ne l’est pas pour autant. Il arrive parfois des changements lors de l’émission, que ce soit des nouvelles de dernière heure ou l’annulation d’une entrevue. Bref, il faut savoir improviser, mais cela paraît un inconvénient mineur comparativement à la satisfaction que Claude Bernatchez semble en retirer.

Crédit photo: Romane Gauvreau, photographe officielle, 5e secondaire

Nous sommes en train d'effectuer des tâches de maintenance et de mises à jour du site. Cela pourrait perturber votre visite. Veuillez nous excuser pour la gêne occasionnée.