Nous sommes en train d'effectuer des tâches de maintenance et de mises à jour du site. Cela pourrait perturber votre visite. Veuillez nous excuser pour la gêne occasionnée.

Nos règles de vie

À Saint-Charles-Garnier, nous nous sommes donné des règles de vie. En plus de favoriser l’apprentissage et le mieux-être dans un milieu agréable, elles permettent à tous de vivre dans un milieu sécuritaire et respectueux. En s’inscrivant au Collège, l’élève s’engage à prendre connaissance des règles de vie et à les appliquer.

1. RESPECT DE SOI, DES AUTRES ET DU MILIEU

À Saint-Charles-Garnier, le respect constitue un des éléments fondamentaux nous permettant d’évoluer dans un milieu sain et positif.

1.1. SAINES HABITUDES DE VIE

L’élève doit se présenter au Collège dans de bonnes dispositions pour apprendre :
– il a un nombre d’heures de sommeil correspondant à ses besoins;
– il a une bonne hygiène corporelle;
– il s’assure d’un déjeuner adéquat;
– il se présente au Collège avec suffisamment de temps pour se rendre à sa case, y laisser son sac à dos, prendre son matériel et être présent en classe à l’heure prévue.

1.2. COURTOISIE

Les échanges entre les gens doivent être empreints de politesse et de respect. Un volume de voix raisonnable est exigé. Une écoute attentive des propos tenus par les adultes l’est également. Les uns et les autres s’entraident.

Les invités ont droit à nos meilleures marques de civilité. La bonne conduite adoptée par tous au Collège est maintenue lors des activités externes (sorties, festival, voyage, etc.).

1.3. GESTE ET RESPONSABILITÉ SOCIALE

Étant donné que toute forme de violence ou d’intimidation de même que tout usage de substance illicite sont proscrits, l’élève s’engage à être actif lorsqu’il en est témoin. Il en fait part rapidement à un adulte de confiance. Les pairs aidants peuvent aussi être de bon conseil pour les élèves de 1re secondaire.

1.4. RESPECT DU MATÉRIEL

Durant l’année, l’élève s’engage à maintenir en bon état et en ordre sa case ainsi que le matériel du Collège qui lui est confié. Ses effets personnels doivent être rangés dans sa case. Tout ce qui s’y trouve est réputé lui appartenir. En tout temps, l’élève a l’obligation de verrouiller sa case en utilisant un cadenas de qualité. Si, malgré des avertissements, une case n’est pas verrouillée, le Collège installera un cadenas qui sera facturé aux parents.

Les vestiaires du gymnase et les vélos doivent aussi être cadenassés de façon sécuritaire.

Le Collège décline toute responsabilité en cas de vol ou de bris. Dans tous ces cas, c’est l’assurance personnelle des parents qui couvre les risques.

1.5. RESPECT DES LIEUX

L’élève respecte son milieu de vie en maintenant les aires communes impeccables. Au 1er cycle, le repas du midi se prend à la cafétéria ou à l’extérieur sur les tables réservées à cet effet. Au 2e cycle, il est, en plus, permis de dîner au salon des élèves. Tout matériel doit être rangé dans la case avant de se rendre à la cafétéria. Durant les pauses, les collations sont autorisées dans les corridors. Les déchets doivent être déposés dans les bacs à triage sous peine de perdre ce privilège.

1.6. CIRCULATION

1.6.1. De l’extérieur à l’intérieur

Afin de favoriser leur sécurité, les élèves reconduits par leurs parents doivent être déposés au rond-point en respectant les espaces réservés à cette fin.

L’entrée et la sortie se font en tout temps par l’entrée des élèves — porte 11. Cependant, pour faciliter l’arrivée matinale, la porte 16 (côté avenue Joffre) est ouverte de 7 h 30 à 8 h 45.

Les élèves du 1er cycle restent au Collège de leur arrivée jusqu’à la fin des cours. Si des sorties sont requises, une autorisation spéciale pour l’heure du dîner peut être donnée par un parent et validée par la direction.

Afin de profiter des installations extérieures, l’élève peut se rendre aux endroits suivants : les terrains de sport, le Jardin des Pères et la petite cour qui sépare l’entrée des élèves et l’aire de stationnement.

Par mesure de sécurité, tout visiteur doit se présenter à l’accueil ou à la réception du Collège (3e étage) et s’identifier. Les visiteurs autres que les parents sont interdits le midi. Cette règle s’applique à toute la propriété du Collège incluant les espaces extérieurs.

1.6.2. À l’intérieur

Les déplacements dans les aires communes se font calmement. Pour une meilleure fluidité, on circule du côté droit des escaliers et des corridors. Tous les passages doivent demeurer libres en tout temps.

L’usage du monte-charge est réservé à l’élève à mobilité réduite de même qu’à son accompagnateur. Pour se prévaloir de ce service, il faut s’adresser à l’accueil.

1.7. ÉTHIQUE NUMÉRIQUE

L’utilisation d’un appareil électronique doit se faire dans le respect des valeurs du Collège et des lois qui sont en vigueur.

En tout temps, l’élève agit en son nom dans le cyberespace. Il s’assure de protéger ses données personnelles et confidentielles de même que celles des autres. Il dénonce sur-le-champ tout acte d’usurpation.

Une autorisation est sollicitée au préalable pour filmer, prendre des photos ou faire des enregistrements sonores de quiconque.

Pendant un cours, les appareils électroniques et leurs accessoires (écouteurs, chargeur, etc.) sont utilisés uniquement pour les tâches scolaires établies par l’enseignant.

Le recours à un appareil électronique est non autorisé en situation d’évaluation sauf pour les élèves ayant un plan d’intervention qui le prévoit. Tel que le prescrit le Guide de la sanction des études, tout élève contrevenant à ce règlement sera déclaré coupable de tricherie.

Le Collège se garde le droit de vérifier le contenu d’un appareil en tout temps, auquel cas l’élève doit le remettre immédiatement au membre du personnel qui en fait la demande.

Les appareils électroniques ainsi que leurs accessoires peuvent être momentanément retirés s’ils sont jugés nuisibles au climat d’apprentissage qui doit régner au Collège. Un enseignant ou un membre du personnel peut également remettre l’article à l’éducatrice responsable des élèves qui décidera des modalités de remise.

1.8. RESPECT DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE

Tout travail ou évaluation doit être fait en respect avec la propriété intellectuelle.

Par souci d’honnêteté et d’intégrité, l’élève remet le travail, l’évaluation ou l’œuvre dont il est le seul auteur, à moins d’y indiquer les autres sources. La présentation d’un faux document ou la falsification d’une signature est une fraude.

2. TENUE

Le Collège s’est doté d’une collection de vêtements. Elle favorise la fierté et le sentiment d’appartenance à Saint-Charles-Garnier. Une tenue propre et soignée reflète une bonne estime et témoigne d’un sentiment de confiance en soi. Les aspects vestimentaires décrits ci-dessous ne sont pas limitatifs et d’autres éléments pourraient aller à l’encontre du règlement sur la tenue vestimentaire. Dans le doute, en tout temps, l’élève doit au préalable vérifier la légitimité d’un aspect de la tenue auprès d’un membre de la direction.

2.1. ARTICLES ET COULEURS

Les vêtements apparaissant sur les planches sont ceux autorisés. Ils doivent être de juste taille, sans modification, sans accroc, ni déchirure, ni trou, ni décoloration. Ils doivent être revêtus dès l’arrivée des élèves jusqu’à leur départ, et ce, même après les heures de classe. Aucun vêtement ne faisant pas partie de la collection ne peut recouvrir ceux-ci. La longueur de la jupe doit couvrir les ¾ de la cuisse.

Sont considérées comme étant les couleurs de la collection le noir, le bourgogne, le beige, le gris charbon et le blanc. Les vêtements apparents portés sous un vêtement de la collection doivent aussi être aux couleurs de la collection, unis et sans inscription. La camisole pour fille doit être portée sous un vêtement de la collection.

2.2. ACCESSOIRES

Les casquettes, tuques, capuchons, chapeaux, bandanas, etc. doivent être enlevés à l’entrée au Collège. Les autres accessoires tels que legging, chaussettes, bas collants, ceintures, bracelets, etc. doivent être unis aux couleurs de la collection, sans pointe de métal ni chaîne.

2.3. CHAUSSURES

Les chaussures doivent être noires, en cuir ou en suède, avec une semelle noire ou grise ne dépassant pas 2 cm (même chose pour les talons). Elles ne doivent pas être endommagées et doivent dégager complètement la cheville. S’il s’agit d’une chaussure à lacets, ceux-ci doivent être noirs et être attachés. Sont exclus tous les types de sandales et les chaussures pour le sport ou les randonnées.

2.4. SAISONS

Le port du bermuda est permis du 25 août au 31 octobre et du 1er mai au 23 juin.

Le port d’un collant ou legging est exigé sous la jupe du 1er novembre au 30 avril.

2.5. ESTHÉTIQUE

Les cheveux doivent être propres. S’ils sont colorés, ils doivent l’être d’une couleur naturelle. Ils doivent être coiffés, sans extravagance, de façon à convenir à un établissement d’éducation traditionnel.

Le maquillage raisonnable des jeunes filles est permis, mais aucun tatouage ni perçage apparent (même camouflé) ne sera toléré ailleurs qu’aux oreilles.

2.6. ARTICLE OBLIGATOIRE

Le port de la chemise blanche à manches courtes sera obligatoire lors de certains événements (sorties, galas, concerts, portes ouvertes, etc.).

2.7. TENUE VESTIMENTAIRE POUR LES COURS D’ÉDUCATION PHYSIQUE

Une tenue sportive appropriée à un milieu d’éducation est demandée par les enseignants d’éducation physique et des indications spécifiques seront données au premier cours.

La tenue comprend :
– un t-shirt d’éducation physique du Collège ou tout autre t-shirt représentant le Collège;
– les shorts et le pantalon d’éducation physique du Collège ou le pantalon de coton ouaté de l’Express;
– des espadrilles de sport propres et à semelles non marquantes (les chaussures de toile lacées de style « Converse » ne sont pas acceptées).

2.8. DÉROGATIONS

Pour faire rayonner l’engagement et la réussite des élèves dans des activités du Collège, le port d’un chandail à l’image de l’équipe et de l’activité est autorisé certaines journées et selon les normes établies par la direction.

Afin de poser des gestes concrets d’entraide pour la collectivité, la direction accepte occasionnellement que des journées couleur soient organisées en guise de collecte de fonds.

3. ASSIDUITÉ

Pour développer son sens des responsabilités, pour améliorer son efficacité, pour favoriser sa réussite et pour faire preuve de civisme, l’élève doit assurer une présence régulière au Collège et exercer les tâches qu’on attend de lui.

3.1. REMISE DES TRAVAUX

Les travaux scolaires établis par les enseignants doivent être rendus à la date exigée. Pour tout retard, les enseignants ont la possibilité d’évaluer les travaux en considérant un critère observable d’efficience, à l’égard du temps de production jusqu’à une valeur de 15 %, selon la tâche et la situation d’apprentissage. Par exemple, l’enseignant pourrait soustraire 5 % pour chaque journée ouvrable de retard.

Par souci d’équité envers tous les élèves, les travaux présentés après que l’enseignant ait remis les travaux corrigés aux élèves de la classe sont non recevables et seront considérés comme non faits (note : 0).

3.2. RETARD

Pour tout retard, qu’il soit motivé ou non, l’élève se présente au bureau d’accueil. Il reçoit un billet qui lui permet de retourner en classe. Afin de motiver son retard, il doit remettre une note émise par un professionnel ou un parent, ou encore, un parent doit laisser un message téléphonique au 418 681-0107, poste 501.

3.3. ABSENCE

Au préalable, toute absence doit être obligatoirement signalée soit par téléphone à l’accueil du Collège, en composant le 418 681-0107, poste 501 ou à l’adresse électronique : absence@collegegarnier.qc.ca.

L’élève qui doit quitter pendant un cours doit d’abord présenter le message écrit motivant son absence au responsable de l’accueil. Ensuite, il remet le billet de l’accueil à son enseignant. Il est de la responsabilité de l’élève de rencontrer l’enseignant pour s’informer du contenu présenté pendant son absence. Toute évaluation non réalisée due à une absence motivée doit être reprise dans un délai d’une semaine au moment fixé par l’enseignant après entente avec l’élève.

3.4. ABSENCE PARTICULIÈRE PRÉVUE DE DEUX JOURS ET PLUS

La présence assidue en classe est un gage de réussite scolaire. Dans l’éventualité où l’élève s’absente de l’école pour une période prolongée, la collaboration et la communication avec les parents sont primordiales.

Si l’absence est due à des facteurs de santé, un contact avec le tuteur ou la direction doit être initié par les parents. Pour toute autre raison, une autorisation spéciale peut être accordée au parent qui en fait la demande par le biais d’un formulaire disponible à l’accueil, à la réception ou par courriel. Toutes les activités de rattrapage se feront à la charge et responsabilité des parents. Des frais de reprise d’évaluation s’appliquent.

4. SANCTIONS

Le non-respect des règles pour bien vivre ensemble entraîne des sanctions qui varient selon la nature et la gravité des manquements. Les sanctions s’inscrivent dans une démarche éducative de relation entre les éducateurs et l’élève. Elles visent à :
– marquer un temps d’arrêt;
– créer un espace de réflexion pour susciter une prise de conscience;
– dénouer une impasse ou de faire cesser un état de crise;
– ouvrir vers des gestes de réparation et des attitudes d’engagement.

4.1. TRAVAIL DE RÉFLEXION

Lorsqu’un travail de réflexion est exigé, il a pour but de faciliter une prise de conscience par l’élève sur un acte commis. L’élève peut être appelé à faire une recherche, répondre à un questionnaire ou rédiger une lettre d’excuses.

4.2. SAISIE

Si la présence ou l’usage d’un objet contrevient aux règles de vie, il pourrait se voir confisqué. Sa remise en circulation se fera selon le type d’objet et les modalités prévues par la direction.

4.3. RÉPARATION ET COÛTS RELIÉS AU NON-RESPECT DU MATÉRIEL

Tout vol, bris et dommage au matériel du Collège doit être réparé par son auteur. Si la réparation ne peut être faite entièrement par l’élève, les coûts seront facturés aux parents. Il en va de même pour la saleté excessive d’un casier.

Si le dommage subi est fait au bien d’une tierce personne, une entente devra être prise entre les titulaires de l’autorité parentale.

4.4. TRAVAUX COMMUNAUTAIRES

L’élève qui est responsable d’un acte allant à l’encontre de nos règles de vie peut se faire imposer des travaux communautaires en guise de réparation. Par son engagement à faire ces travaux, il contribue à l’amélioration de la qualité de son milieu de vie.

4.5. NON-RESPECT DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE

Toute fraude ou tentative de fraude portant sur l’évaluation des apprentissages entraîne la perte des points alloués dans le cadre de l’évaluation en question. Toute fraude d’autre nature (fausse signature, plagiat, etc.) sera considérée comme un manquement sévère à être sanctionné en conséquence de la gravité.

4.6. RETENUE

La retenue est une sanction prévue les lundis et les mercredis de 15 h 45 à 17 h. Cette mesure sanctionne divers manquements donnés par un enseignant ou un membre du personnel. L’élève et ses parents sont prévenus la veille. Une note est inscrite dans la section « Suivi » du portail pédagogique.

4.7. SORTIE DE CLASSE

Si par son comportement un élève perturbe le climat de la classe ou manque de respect envers les autres, il est temporairement retiré de son groupe-classe par l’enseignant. Dans un tel cas, il doit se rendre au bureau d’accueil et on le guidera pour effectuer son travail de réflexion. Par la suite, l’élève a la responsabilité de retourner voir son enseignant afin de discuter des causes de la sortie de classe. S’engager à rectifier la situation inappropriée est une condition essentielle pour qu’il puisse rejoindre le groupe-classe. Le parent sera informé de la sortie de classe et des motifs par le portail pédagogique dans la section « Suivi ».

4.8. SUSPENSION À L’INTERNE

Pour une période déterminée par la direction, l’élève fréquente le Collège en retrait de son groupe-classe, privé de tout contact avec les autres élèves, même sur l’heure du dîner et après les cours. Il réalise une réflexion et des travaux scolaires dans un endroit isolé. Cette mesure est utilisée lorsqu’un élève refuse de respecter une règle de vie et témoigne de manquements répétés ou dans le cas d’un seul manquement grave.

L’élève demeure retiré le temps qu’il faut pour déterminer les correctifs appropriés à ses manquements. Son retour en classe est habituellement précédé d’une rencontre avec ses parents et l’éducatrice responsable des élèves.

4.9. SUSPENSION À L’EXTERNE

La suspension à l’externe est une sanction grave. Elle se définit comme l’absence de toute activité au Collège pour une période déterminée. Elle a pour but de retirer l’élève, de lui permettre de faire le point sur sa situation et de l’amener à comprendre qu’un changement d’attitude est nécessaire pour réintégrer le Collège et pour y être heureux.

L’élève et ses parents doivent rencontrer la direction afin de prendre entente parmi les modalités possibles pour son retour en classe.

4.10. ANNEXE AU CONTRAT DES SERVICES PÉDAGOGIQUES

Afin de corriger une situation particulièrement préoccupante, la direction rencontre les parents en présence de l’élève. D’autres intervenants pourraient aussi être présents. Une annexe au contrat est établie. En signant cet ajout au contrat, l’élève s’engage à modifier rapidement les comportements qui vont à l’encontre des règles de vie et à adopter une attitude positive dans l’avenir.

4.11. EXPULSION

Pour faute grave ou après des avertissements répétés, pour des motifs liés à son comportement et le constat que les mesures de soutien mises en place n’ont pas donné les résultats souhaités ou, enfin, parce qu’il y a refus d’accepter les règles de vie du Collège et de s’y conformer, le Collège se réserve le droit d’expulser un élève en cours d’année ou de ne pas le réadmettre l’année suivante.

Avant toute expulsion en cours d’année, l’élève et ses parents peuvent se faire entendre avant que le Collège ne rende sa décision. L’intérêt de l’élève et celui de la communauté éducative guident la direction du Collège lors de la prise d’une telle décision.

4.12. CONSÉQUENCES RELIÉES AUX SUBSTANCES ILLICITES

La possession, la consommation, la vente, la sollicitation pour vente de drogues ou de boissons alcooliques sont interdites sur les lieux du Collège et dans le cadre de toute activité organisée et parrainée par celui-ci. Elles peuvent entraîner la suspension ou l’expulsion de l’élève voire entraîner des démarches avec les services policiers. En cas de doute raisonnable, les autorités du Collège se réservent le droit de procéder à une fouille en présence de l’élève.

5. MISE À JOUR DES RÈGLES DE VIE

Il va de soi que les élèves et parents, en choisissant le Collège Saint-Charles-Garnier, reconnaissent et acceptent que ses dirigeants et son personnel pourront se prévaloir du droit de préciser, de réviser, de compléter ou de corriger les diverses règles de vie.

Nous sommes en train d'effectuer des tâches de maintenance et de mises à jour du site. Cela pourrait perturber votre visite. Veuillez nous excuser pour la gêne occasionnée.